Les meilleurs fromages de France

Les meilleurs fromages de France

Parcourir la France est un régal pour le palais. On y trouve des terroirs très différents avec des spécialités culinaires magnifiques comme cette sélection de différents fromages des régions de France. Quel savoir-faire fromager !

  1. LE COMTÉ

C’est le premier fromage AOP de France. Il est très apprécié et populaire et nous vient du Massif du Jura. Ce sont les vaches de races Montbéliarde et Simmental Française qui produisent le lait du Comté. Ce fromage au lait cru à pâte pressée cuite se savoure à différents affinages, dès 4 mois en cave d’affinage. Avec le temps se développent dans la pâte des cristaux de sel.

  1. LE MAROILLES

Fromage au lait cru de vache, le Maroilles se distingue avec sa pâte molle à croûte lavée rouge orangé. Sa forme est carré et il est produit en Avesnois, dans les départements du Nord et de l’Aisne. C’est le fromage le plus ancien de la sélection. Son goût est prononcé.

  1. LE BLEU DE GEX

Cette pâte persillée n’est pas très connue, mais c’est un délice fait avec du lait de vache des plateaux du haut-Jura, entre l’Ain et le Jura. Il bénéficie de son AOC et son origine remonte au XIVe siècle avec l’arrivée des moines savoyards qui s’installent dans le Haut-Jura. Intéressant pour sa texture.

  1. LE MUNSTER

Son goût corsé est unique, à savourer avec un verre de Gewurztraminer et du carvi. Ce fromage d’Alsace et des Vosges est fabriqué avec le lait de vache. Il s’agit d’une pâte molle et à croûte lavée. Sa force et sa subtilité dépendent du talent des fromagers affineurs.

  1. LE BRIE DE MEAUX

AOC depuis 1980, ce fromage au lait cru de la région de la Brie est un fleuron de l’Ile-de-France. On oublie trop la dimension agricole de la Région Capitale. C’est un fromage à pâte molle et à croûte fleurie. Il faut 25 litres de lait pour produire un fromage.

  1. LE PICODON

Ce fromage au lait de chèvre à pâte molle et à croute naturelle est un délice. On trouve cette spécialité dans les Cévennes ardéchoises, une partie de la vallée du Rhône. Mais le meilleur endroit pour le savourer est certainement les Préalpes drômoises. Son léger piquant avec l’affinage nous fait décoller. C’est le premier fromage qui a fait le tour de la terre en navette spatiale avec Jean-Jacques Favier, astronaute.

  1. L’OSSAU-IRATY

Ce fromage basque se trouve aussi dans le Béarn. Il est fait à base de lait de brebis, de type pâte pressée non cuite. Les pâturages avec leur richesse végétale apportent à ce fromage son fort parfum. Coupé en fines franches, il se déguste avec de la pâte de coing ou la célèbre confiture basque aux cerises noires.

  1. LE SELLES-SUR-CHER

Délice fait avec le lait de chèvre, le Selles-sur-Cher est un fromage à base de lait cru, à pâte molle et à croûte fleurie. Petit, il fait environ 150 grammes. Sa saveur est douce aux arômes de noisettes avec une pâte fondante.

  1. LE CAMEMBERT

On ne pouvait pas faire une sélection de fromage, sans ce camembert de Normandie. Fromage au lait cru de vache, la pâte est molle légèrement salée et sa croûte est fleurie. On l’aime plus ou moins coulant. Il est toujours aussi populaire en France.

  1. LE SAINT-NECTAIRE

Il s’agit d’une pâte pressée non cuite. Ce fromage AOP est marqué par le sceau de l’authenticité. Il nous vient de la région Auvergne. C’est le fromage rustique de la sélection avec son goût de noisette.

  1. LE SAINT-MAURE DE TOURAINE

Fromage à succès depuis le Moyen-Âge. AOC depuis 1990, ce fromage au lait de chèvre entier est un fromage à pâte molle, à moisissures superficielles grises. Sa pâte blanche ou ivoire est traversée par une paille de seigle gravée au nom de l’appelation et attestant l’origine de la fabrication.

  1. LE CABÉCOU

Fromage au lait de chèvre du Périgord. Cabécou veut dire chèvre en Occitan. C’est le petit palet de notre sélection avec une texture fine et onctueuse. Sa croûte est uniforme jaune pâle. On aime son goût noisette qui devient plus typé avec l’affinage.

  1. LE MORBIER

Ce fromage souple, moelleux et lisse, AOP, désigne un fromage au lait cru de vache. Le lait produit dans le massif du Jura nous révèle ce délice qui tient son nom du bourg jurassien de Morbier. Il est reconnaissable à sa fine raie de charbon noire au milieu, avec un parfum franc et persistant, et un léger goût de crème et de fruit.

  1. LE CHAOURCE

Bienvenue en Champagne et en Bourgogne avec ce fromage à pâte molle à croûte fleurie à prédominance lactique. Le lait de vache permet de produire cette merveille qui porte le nom de la ville de l’Aube où se tenait le marché. Cylindrique de 9 à 12 cm, sa croûte est blanche et duveté. Son odeur de champignons et de crème est unique.

  1. LA TOMME D’AUVERGNE

Le tomme fraîche se présente en gros blocs compacts pesant 2,5 kg. La pâte est blanche, non salée, un peu spongieuse et dépourvue de croûte. Ce fromage est sélectionné car il est l’ingrédient des meilleurs plats chauds à base de fromage : l’aligot et la truffade.

  1. LE CANTAL

Ce fromage est une pâte pressée en fourme, c’est-à-dire qui prend la forme d’un cylindre haut. Il bénéficie d’une AOP. On le trouve comme le Comté sous trois forme : le cantal jeune, le cantal entre-deux à partir de 90 jours d’affinage minimum et la cantal vieux dès 8 mois d’affinage. Le vieux est plus salé.

  1. LA BOULE D’AVESNES

C’est le fromage le plus belge de notre sélection. Il nous vient du Nord, juste à côté de la frontière belge. Il s’agit de maroilles frais, malaxé avec du poivre, du persil, de l’estragon, des clous de girofle. Il est ensuite moulé à la main en forme de cloche, lavé à la bière au cours de son affinage, puis roulé dans du paprika. Puissant et très particulier.

  1. LA FLEUR DU MAQUIS

Ce fromage de brebis est un régal qui fleure bon la Corse. Sa couverture d’herbes aromatiques, de baies de Genièvre et de petits pimeaux oiseaux lui donnent tout le parfum du maquis. Le lait de brebis et les aromates se marient à merveille. L’affinage conseillé est de 1 à 3 mois.